Maison

  • No products in the cart.

A PROPOS

Pourquoi le yaourt ? 
Ce produit d’apparence si simple et si commun, est tellement bénéfique pour nos intestins. Toutes les bactéries du yaourt aident considérablement à la digestion. Jusqu’au début du siècle dernier,  avant que l’industrie ne s’en empare, le yaourt était un alicament vendu en pharmacie ! 
Le savez vous ? 
En 1542, le roi François Ier a de sérieux problèmes digestifs et aucun docteur ne trouve de solution pour y remédier. Il se confie à son allié diplomatique Soliman le Magnifique, sultan de la dynastie ottomane dans l’actuelle Turquie. Celui-ci lui envoie un médecin qui lui conseille une cure d’un lait fermenté courant dans son pays, le yaourt. Le roi est guéri ! C’est à cette occasion que, dit-on, le yaourt fait sa première apparition dans notre pays.
   
L’exploration du yaourt : 
Telle est notre quête ! 
Comment, depuis quand et où ? Sont nos sujets de recherche qui nous amènent à la découverte du yaourt sous toutes ses formes.
Nos recettes s’articulent autour de ce fameux yaourt de base, nature ou sucré, aromatisé ou non. Mais nous voulons aller plus loin, comme par exemple avec du yaourt brassé nature que nous égouttons de manière à ce qu’il prenne la texture d’un fromage frais à tartiner.
De par le monde et depuis la nuit des temps, l’homme, n’étant pas disposé à digérer correctement le lait, a inventé des recettes tellement diverses autour de ce produit autant pour sa consommation que pour sa conservation, qu’il suffit de tester, de goûter et d’affiner pour se régaler.
Au départ, il y a les bactéries… 
Grâce auxquelles, le yaourt peut exister à raison de 10 millions de bactéries par gramme.  Un univers entier dans lequel chacune a son rôle à jouer. Et puis les bactéries peuvent se développer, en présence d’oxygène ou non, en milieu aérobie  ou anaérobie. Comme pour la bière, la choucroute, le vin, le fromage, les fèves de cacao et le yaourt, les bactéries anaérobies sont de vraies petites fées ! 
Répétez un peu pour voir ? Anaérobie ! Voilà, notre nom apparait comme une évidence.
 
« Ana & Robie »
Notre identité est née, telle deux petites bactéries travaillant en synergie à transformer le lait. 
Elles vont nous accompagner sur notre voie lactique durant quelques années, et c’est à nous de surfer avec elles afin de développer les produits qu’elles savent faire !


Qui sommes nous ?

Adeline a grandi à Neuvicq Le Château, Antoine à Etampes. Notre première vie s’est passée dans le monde de la culture, du théâtre et du cinéma.

22 ans de rencontres formidables, qui nous ont permis d’apprendre auprès des plus grands, de travailler sur des projets merveilleux, dans différents pays et d’autres cultures. Pourtant après 22 ans, sur les routes, à déménager souvent et se voir peu, nous avons éprouvé le besoin de trouver un projet professionnel ensemble. Par ailleurs, nous sommes acquis à la cause biologique et à l’écologie depuis toujours. Nous avons donc voulu que ce nouveau projet respecte ces valeurs de proximité et de réduction du gaspillage alimentaire ou matériel. 

Dorénavant, ce ne sera plus sur scène mais sur un plateau que nous vous apporterons nos créations.